L’Assurance Vie

Transmission de Patrimoine

L’ASSURANCE VIE

Outre le fait que l’assurance vie est le placement préféré des français, l’assurance vie bénéficie d’un régime successoral particulièrement avantageux.

En effet, lors du décès de l’assuré, chacun des bénéficiaires désignés par le souscripteur bénéficie sur le calcul de l’assiette taxable d’un abattement de 152.500 euros pour tous les versements effectués sur le contrat avant l’âge de 70 ans. Au delà de cette somme, la taxation est soumise à un prélèvement forfaitaire de 20%, taux porté à 31.5% au delà de 852 500 euros par bénéficiaire ce qui laisse de la marge. De plus, si le bénéficiaire est le conjoint, alors l’exonération est totale.

Pour les versements effectués après 70 ans, l’abattement est de 30.500 euros sur le capital, mais intègre la totalité de la plus-value. Ainsi un contrat d’assurance vie souscrit après 70 ans mais qui bénéficiera d’une durée suffisante pour générer de la plus-value pourra se voir exonérer de droits de succession l’intégralité de la plus-value générée par le contrat.

Les contrats d’assurance vie sont certainement l’un des meilleurs supports à privilégier pour la transmission de patrimoine.

En dehors de cela, les contrats d’assurance vie sont également attractifs sur l’aspect fiscal, avec une fiscalité attractive dans la durée, mais aussi sur leur composition permettant au souscripteur d’investir de manière sécurisée sur un fonds en euros, ou de manière plus dynamique sur des supports en unités de comptes. L’assurance vie est certainement le support à privilégier pour tout investissement de moyen long terme.

ICF, cabinet de gestion de patrimoine à Lyon depuis 1993, vous conseille sur le meilleur placement financier.